Web

Est-ce que l’application Messenger est gratuite ?

De nos jours, les réseaux sociaux ont pris une place importante dans le quotidien des êtres humains. Que ce soit pour se divertir, se créer un réseau professionnel ou élargir sa clientèle, ils sont utiles à de multiples fins. Si certaines d’entre elles sont payantes, d’autres sont entièrement gratuites. C’est le cas de l’application de messagerie Messenger qui dérive de Facebook. Découvrez-en plus sur sa fonctionnalité à travers cet article.

Fonctionnement gratuit de Messenger

L’application Messenger est totalement gratuite dans ce sens ou vous ne payez rien pour l’installer. Il en est de même pour l’utilisation de son service qui est gratuit. Ceci implique que l’envoi ou la réception de messages, les appels vocaux et vidéos sont utilisables sans aucun frais supplémentaire. Tout ce qu’il vous faut, c’est d’avoir un compte sur Facebook qui est également gratuit. Cependant, il serait naïf de croire que les créateurs de Facebook et Messenger ne tirent aucun profit de leurs applications.

Lire également : Quel site de voyance est fiable ?

Comment Messenger rapporte -elle des profits ?

Bien qu’elle soit gratuite, il faut préciser que Facebook Messenger est une entreprise qui rapporte un certain profit à sa société mère. En effet, grâce à ses applications, Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook obtient des données personnelles des utilisateurs de son réseau social. Ces données sont surveillées et permettent de traiter le comportement des utilisateurs. C’est de cette façon que les utilisateurs ont droit à une publicité personnalisée correspondants à leurs goûts et intérêts. Il s’agit d’une action tout à fait légale, puisque lorsque vous vous inscrivez et acceptez les conditions générales, vous acceptez également que vos informations soient utilisées.

Par ailleurs, des publicités sont aussi incluses dans l’application Facebook Messenger. À l’opposé de WhatsApp ou de Telegram, des conversations sponsorisées relatives à différentes entreprises figureront dans la liste de discussion des utilisateurs. En cliquant sur ces conversations, l’utilisateur pourra accéder à des catalogues de produits et pourra acheter ou recommander. Facebook en retour est payé pour ces publicités et engendre des profits conséquents. Il faut noter que ces publicités sont généralement très subtiles.

A lire également : L'ergonomie de sogolille : simplicité et efficacité au service des utilisateurs

En résumé, retenez tout simplement qu’en termes d’argent, Messenger est totalement gratuite. Toutefois, le service offert par cette application est payé par l’exposition de vos données personnelles. En plus il est fort probable, que vous vous abonniez à un service payant ou que vous achetiez un produit à travers cette application qui est à priori gratuite. Tout ce que l’on peut dire c’est qu’il s’agit d’une application qui a été bien pensée.

Les limites de la gratuité de Messenger

Bien que l’application Messenger soit gratuite, il y a des limites à la gratuité. Effectivement, comme mentionné précédemment, les utilisateurs renoncent à leur vie privée en échange de cet accès gratuit. Les données personnelles collectées par Facebook peuvent être utilisées pour cibler les publicités, mais aussi pour d’autres fins qui ne sont pas explicitement divulguées aux utilisateurs.

Bien que certaines fonctionnalités soient gratuites au départ, cela peut changer avec le temps. Par exemple, si une entreprise décide de monétiser son application dans le futur et que vous avez déjà investi du temps et de l’énergie dans cette application gratuite auparavant, vous serez alors soumis à payer un abonnement ou des frais supplémentaires afin de continuer à l’utiliser pleinement.

Vous devez savoir qu’il existe plusieurs limitations lorsqu’on utilise gratuitement Messenger. Il faut noter que certains pays n’ont pas accès aux appels audio et vidéo gratuits sur Messenger. Lorsque vous envoyez un message sans connexion Wi-Fi ou sans forfait internet mobile illimité, votre opérateur téléphonique peut facturer des frais supplémentaires.

Vous devez prendre en compte les potentiels coûts cachés lorsque vous utilisez ce service régulièrement.

Les alternatives gratuites à Messenger

Si les limites de Messenger vous préoccupent, il existe plusieurs alternatives gratuites à considérer. La première est WhatsApp, qui appartient aussi à Facebook et offre des fonctionnalités similaires sans publicité. Il y a aussi Signal, une application de messagerie open source connue pour sa sécurité renforcée.

Telegram est une autre option populaire avec plus de 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde entier. Cette application propose des appels audio et vidéo gratuits ainsi que la possibilité de créer des groupes pouvant accueillir jusqu’à 200 000 membres.

Il y a aussi Viber, une application gratuite qui permet aux utilisateurs d’envoyer des messages et passer des appels en toute gratuité vers d’autres utilisateurs Viber dans le monde entier. Toutefois, certains services comme la réalisation d’appels téléphoniques traditionnels peuvent être payants.

Skype reste l’une des applications les plus populaires pour les appels vidéo professionnels ou personnels depuis de nombreuses années, bien qu’elle ne soit pas spécifiquement axée sur la messagerie instantanée. Bien que certaines fonctions soient payantes comme la capacité à passer un appel téléphonique standard.

Tout dépend de ce dont vous avez besoin en termes de fonctionnalités, mais il existe quelques belles alternatives gratuites pour ceux qui cherchent quelque chose sans frais supplémentaires ni coûts cachés associés au marketing ciblé grâce aux données privées collectées lorsqu’on utilise Messenger gratuitement.

à voir